• Sand Mayer

Hypersensibilité, quand tu nous tiens.

Est-ce que vous aussi, lorsque vous étiez enfant, on disait de vous que vous étiez trop timide, trop réservé, trop solitaire, que vous passiez du rire aux larmes en très peu de temps, que vous n'étiez pas " normal " ? Si oui, vous faites peut-être partie, tout comme moi, des 20 % des personnes dites " hypersensibles ". 20 % c'est une personne sur 5, c'est finalement beaucoup. De quoi ne plus se sentir différent ou isolé.




J'ai longuement hésité avant d'aborder ce sujet sur le blog. Ce n'est pas une décision facile à prendre lorsqu'il s'agit de parler de soi, de s'ouvrir à des inconnus, sur le net en particulier, se dévoiler à des milliers de lecteurs, c'est ouvrir une grande porte à tout et à n'importe quoi. A des réactions positives ou négatives, que sais-je, mais il me semble important aujourd'hui de poser des mots sur ce trait de caractère qu'est l'hypersensibilité.


Mais dis moi, c'est quoi une personne hypersensible ?


Une personne hypersensible est une personne à sensibilité plus forte que les autres. Beaucoup plus sensible aux bruits, aux odeurs, aux énergies ( qu'elles soient positives ou négatives ), à un lieu, un environnement, aux émotions des personnes qui l'entourent.

C'est aussi une personne qui a une empathie et une intuition très développée.

Enfin c'est quelqu'un qui perçoit beaucoup plus de choses et qui a très souvent besoin de se retirer, de s'isoler afin de se ressourcer, récupérer son énergie, se vider l'esprit.



L'hypersensibilité au quotidien


D'aussi loin que je me souvienne, je me suis toujours sentie à part. Non pas supérieure, pas non plus inférieure. Seulement à part. Différente. A l'école mes instituteurs disaient de moi que j'étais réservée, timide, souvent seule ou voir très peu entourée. Adolescente, ma grand-mère qui m'a élevée, me faisait sans cesse ces remarques :


- Mais arrête de pleurer pour un rien !

- Tu es trop gentille, tu vas te faire bouffer !

- Mais tu ne supportes rien, ce n'est pas normal !

- Mais que fais-tu des heures enfermée dans ta chambre ?





Adulte, rien n'a vraiment changé. Je reste la même, une vraie éponge. Ce qui veut dire que je me sens très facilement submergée par les émotions des autres. Par les bruits, les mouvements de foules, une musique trop forte. Prenons l'exemple d'une simple conversation entre amis, ou collègues. Eux vont simplement se contenter de m'écouter et d'intégrer ce que je leur dis, tandis que de mon côté, en plus d'écouter et d'intégrer leur discours, sans le vouloir, je vais ressentir leur joie, leur tristesse, leur colère, être plus réceptive à l'intonation de leur voix, à l'expression de leur visage, à leur regard.


Je vais absorber leur énergie qu'elle soit positive ou négative. Il en va de même dans n'importe quelle situation. Si je vois des gens pleurer, même si je ne les connais absolument pas, je vais pleurer aussi. Quand un ou une proche ne va pas bien, je ressens fortement le besoin de l'aider, jusqu'à parfois m'en oublier moi-même. Lorsque j'entends ou vois une personne souffrir de douleur, je souffre pour elle. Si je passe devant le cimetière le jour d'un enterrement, j'ai une grosse boule dans le ventre. Je culpabilise beaucoup de ne pas pouvoir sauver le monde et j'ai aussi tendance à porter tous les malheurs du monde sur mes épaules. Toutes ces situations sont parfois difficiles à contrôler. Toutes ces émotions engendrent beaucoup de fatigue émotionnelle et peuvent me rendre parfois anxieuse.


Pour cela j'ai un besoin plus fort d'exprimer mes sentiments, mon ressenti, mes doutes et de m'isoler, de me mettre dans une bulle pour me ressourcer, réfléchir calmement aux émotions, aux remarques et situations vécues dans la journée, les analyser.



Gérer son hypersensibilité


J'ai passé la moitié de ma vie à penser que je n'étais pas normale jusqu'à y a peu de temps lorsque j'ai rencontré une excellente thérapeute qui a su mettre des mots sur la personne que je suis : Une personne hypersensible. Nous sommes 20% sur terre, soit une personne sur cinq à être hypersensible. Vous avez sûrement dans votre entourage des gens hypersensibles ou peut-être vous même êtes hypersensible. Cette thérapeute m'a beaucoup aidé à comprendre et à gérer cette sensibilité. Elle m'a donné de nombreux conseils pour :


- Apprendre à me protéger des émotions ou remarques négatives.

- Me concentrer sur le positif.

- Apprendre à m'isoler d'une situation difficile ou du bruit, même en pleine foule.

- Apprendre à me détacher de toutes sortes de situations négatives pour moi.

- Ecouter mes émotions, mon ressenti, mes propres besoins.

- Connaître mes limites et les respecter.


Le mot de la fin


Etre hypersensible n'est pas un défaut ni une maladie. C'est un trait de caractère que vous ne pourrez pas changer. Vous apprendrez à vivre avec et à le gérer avec le temps et l'expérience. Pour cela il faut surtout l'accepter. L'hypersensibilité est un don, ma thérapeute s'amuse à comparer cela aux mentalistes.

Ce n'est pas non plus un signe de faiblesse. Ne pensez surtout pas que les hypersensibles ne sont pas des personnes fortes, bien aux contraire. Ce sont des personnes très joyeuses avec beaucoup d'humour.


Vous êtes, vous aussi, une personne hypersensible ? Restez vous même. C'est un don !


- Les hypersensibles perçoivent et ressentent des choses que d'autres ne perçoivent pas. Et ça peut changer beaucoup de choses, même sauver des vies.

- Ont une intuition, une capacité élevée à se mettre à la place de l'autre. Savent faire preuve d'une grande empathie. C'est quand même une grande chance quand on sait qu'il existe des gens complètement imperméables à tout, ou presque.

- Sont très sensibles à l'art et souvent très doués dans les domaines Artistiques.

- Ont besoin de vivre de leur passion car il est important pour eux d'incarner leurs valeurs au quotidien.

- Ont un grand sens de l'équité et davantage l’œil pour les détails.

- Elles discernent plus facilement les opportunités, sont plus analytiques et savent rassembler les gens.

- Ont souvent du succès dans leurs relations et leur carrière.

- Sont des personnes bienveillantes et entières.


J'espère de tout cœur que cet article vous aidera à mieux comprendre l'hypersensibilité, à mieux la gérer.


N'hésitez pas à réagir en commentaire si ce sujet vous touche de près comme de loin.

Prenez soin de vous !


Sand


#hypersensibilité #émotions #storytime #humeur #empathie





Wahou je m'abonne !
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Pinterest social Icône
Instagram@sandmayer​

©2019 Sand Mayer Lifestyle & Tarologie 

Bordeaux | France 

contact.sandmayer@gmail.com

Tous droits réservés