• Sand Mayer

Les conséquences du confinement sur ma santé et peut-être sur la votre !




Nous sommes le vendredi 17 avril, cinquième semaine de confinement. Alors que j'ai très bien vécu les quatre premières semaines de ce confinement, depuis lundi rien ne va plus ! Cette cinquième semaine est assez violente à vivre autant physiquement qu'émotionnellement. Alors pourquoi ce changement soudain ? Ma santé s'est dégradée et pas qu'un peu ! C'est aussi simple que ça et Dieu merci j'en ai pris conscience ! Et je vais y remédier bien-sûr ! Oui le confinement à des conséquences sur ma santé, notre santé, et il faut en parler même si c'est tabou !


Aujourd'hui je vais donc partager avec vous les conséquences négatives de ce confinement sur ma santé par ordre chronologique car nous sommes tous différents et peut-être que vous n'aurez pas les mêmes maux ou alors certains seront moins importants chez vous, sur votre organisme.





Les troubles digestifs ! On en parle ou pas ? Nous serions environ 40 % à en souffrir mais personne n'aime en parler pour la simple et bonne raison que c'est très complexant. Et le fait d'être confinés n'arrange absolument rien bien au contraire car notre système digestif a besoin d'être stimulé et pour ça il faut bouger. Pour ma part je souffre du syndrome du côlon irritable ( la colopathie fonctionnelle) depuis des années. Si vous ne savez pas ce que c'est, je vous invite à faire vos propres recherches. Je n'ai pas envie aujourd'hui de rentrer dans des termes médicaux mais pour vous donner une idée, avec des mots très simples, une personne qui souffre de ce syndrome souffre de douleurs très fortes au ventre, de constipation ou a contrario de diarrhée, et de ballonnement très inconfortables et ce dans les minutes ou dans l'heure sitôt après avoir avalé son repas et au quotidien. Le colon ne fait plus son travail, les gaz s'accumulent et la seule façon de calmer la douleur est d’évacuer cette grosse quantité de gaz, quand ça veut bien. Et oui, ce n'est pas ce qu'il y a de plus glamour et encore moins si vous vivez ce confinement en couple, en famille ou à plusieurs.


Ce mauvais fonctionnement du côlon entraîne de plus une grosse fatigue chronique dans de nombreux cas, ainsi que de l'anxiété, des migraines et même de la dépression. Et c'est ce que je ressens cette semaine. En plus des douleurs je me sens extrêmement fatiguée et mon moral commence à me jouer des tours. Alors ma solution ( qui n'appartient qu'à moi ) ? Pratiquer le jeûne intermittent, éliminer de mon alimentation tout ce qui est à base de blé et tout ce qui est à base de lait, toutes les viandes grasses et tous les épices. Boire beaucoup d'eau et m'efforcer de faire une petite séance de sport à la maison au moins tous les jours. L'activité physique a un rôle très important sur notre système digestif. Je me suis également procuré du Psyllium sur les conseils du médecin. J'en prends depuis 3 jours et je ressens déjà les bienfaits.





Dans tous les cas, syndrome du côlon irritable ou pas, il est fort possible que le confinement provoque des troubles du système digestifs chez beaucoup de personnes du fait que l'on ne bouge quasiment pas et que nos habitudes alimentaires ont forcément changé. Nous avons effectivement plus de temps pour cuisiner et nous avons tendance à peut-être manger plus que lorsque l'on travaille et dépensons moins car nous passons notre temps assis ou allongé.


En parlant de passer notre temps assis ou allongé devant nos écrans d’ordinateur ou de télévision, j'ai mal aux jambes. Surtout le soir je ne sais plus comment les mettre. Pourquoi j'ai mal aux jambes ? Parce que je suis inactive et que mon sang ne circule plus correctement ! D'où l'activité physique indispensable ! En effet, je me suis rendu compte que depuis le début du confinement je n'ai quasiment jamais profité de l'heure autorisée pour me dégourdir les jambes justement ! Aussi dès aujourd'hui je vais m'efforcer d'aller marcher une heure chaque jour, ce qui en plus d'être bon pour ma santé, sera aussi bon pour mon moral !






Confinement oblige on ne profite pas du bienfait du soleil et ça ce n'est pas bon du tout. Ça peut même chez certaines personnes provoquer des troubles du sommeil. Je note pour moi-même de passer aussi plus de temps à la fenêtre pour profiter un max du soleil et de la lumière du jour. C'est important pour le moral et pour éviter la dépression.


Aérer aérer et aérer encore mon intérieur ! Pourquoi aérer est encore plus important que d'habitude ? Nous passons notre temps enfermé, parfois à plusieurs ( pour les plus chanceux ). Entre les odeurs de cuisine, nos propres odeurs, le tabac pour les fumeurs et les acariens forcément beaucoup plus nombreux ( vous savez ces toutes petites bêtes qui se nourrissent de nos peaux mortes ), vive les allergies, la toux et les problèmes respiratoires. Du coup je vous invite à aérer vos intérieurs le plus possible, d'autant plus que l'air est beaucoup moins pollué aujourd'hui, à veiller à bien nettoyer, même vos draps, housses, canapés etc. Attention quand même aux produits que vous utilisez certains sont toxiques surtout à fortes doses.





Conclusions : C'est un cercle vicieux ! Des troubles intestinaux qui entraînent de la fatigue, de l'anxiété, des troubles de l'humeur, associés au manque d'activité physique, au manque d'interactions sociales, au manque de soleil, qui entraînent des états dépressifs et de l'anxiété. J'ai presque envie de vous dire " on n'est pas dans la merde si la situation dure encore trop longtemps " !


Visiblement nous n'allons pas retrouver notre liberté demain, ni après-demain. Je vais donc m'attacher à marcher tous les jours, à prendre l'air, à profiter des bienfaits du soleil et à faire une séance de sport à la maison quotidiennement, à manger équilibré sitôt que mes intestins seront régénérés grâce au jeune intermittent en espérant ainsi retrouver un équilibre et un meilleur moral.


Et pour vous ? Quelles sont les conséquences du confinement sur votre santé ?


Je vous souhaite en bonne santé et je vous retrouve plus tard dans la journée pour les états d'esprits du vendredi.


Sand


#confinement #santé #anxiété #troublesdigestifs #humeur #conséquencesduconfinement







51 vues8 commentaires
Wahou je m'abonne !
Instagram@sandmayer​
  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • Pinterest social Icône

©2019 Sand Mayer Lifestyle & Tarologie 

Bordeaux | France 

contact.sandmayer@gmail.com

Tous droits réservés