Taroscope du 12 au 18 octobre | Lâchez le contrôle !

Hello ! Je vous retrouve entre deux vertiges, et oui, les joies de la pré-ménopause, afin de regarder avec vous quelles vont être les énergies de cette semaine ! Je rappelle que ce sont des énergies générales et que cette lecture ne parlera pas à tout le monde ! Pour ce tirage je reprends mon vieux tarot de Marseille et je ne vais travailler qu'avec les arcanes majeurs ! On y va ?


J'ai tiré 5 cartes : Le Mat, La Papesse (II), Le Monde (XXI), L'Empereur (IIII) et L'amoureux (VI)







C'est à mon sens une semaine qui nous parlera de notre épanouissement et peut-être des blocages que l'on se met soi-même. C'est comme si l'épanouissement était là, bien présent, à portée de main, mais qu'on le refuse. Y a-t-il des pensées limitantes, quelque chose qui vous laisse penser que vous n'avez pas droit au bonheur, à la réussite ? Un manque de légèreté, d'insouciance, peut-être ? Le besoin de contrôler ? Une situation, une émotion, dans laquelle vous vous sentez prisonnier ? Quelque chose qui vous empêche d'être libre, d'être vous-même, qui vous empêche de vous réaliser pleinement, d'être authentique ?




Est-ce que parmi vous, certains s'obligent à une certaine forme de sagesse par souci du qu'en-dira-t-on ou par rapport à votre éducation, de la notion d'interdit ? Avec Le Mat et La Papesse il y a comme l'envie de folies, de tourner le dos à un passé, ou à une situation, l'envie de liberté, l'envie de changement, l'envie d'aller de l'avant mais quelque chose vous retient, vous bloque, bloque votre instinct, bloque vos projets ! Une sorte de dualité entre l'envie, les désirs et les conventions. On ne s'écoute pas, on n'écoute pas nos besoins profonds, nos désirs, notre intuition. Il y aussi à mon sens le besoin de prendre ses responsabilités, d'approfondir quelque chose. Quelque chose qui a besoin d'être libéré, d'être dévoilé. Il est possible qu'au fond de vous, vous sachiez de quoi il s'agit. Il peut également être intéressant de se poser la question : Qu'est-ce qui ( ou qui ) m'empêche de me montrer tel que je suis ? Quels sont mes réels désirs ? Ou encore : pourquoi je ne me montre pas tel que je suis ? Me suis-je coupé de mon enfant intérieur ? De ma légèreté d'antan ? De ma créativité ? Est-ce que le regard ou l'approbation extérieure est important pour moi ? Pourquoi ? De façon générale, je ressens ici le besoin de changement, de libérer quelque chose, peut-être le besoin de transmettre, de dire, de dévoiler ou d'approfondir quelque chose. Peut-être une dualité entre l'envie de liberté et une certaine forme de sécurité, de contrôle. Est-ce que l'on a peur de sortir de sa zone de confort pour certains d'entre vous ( nous ) ? Est-ce que ça a un rapport avec la famille ou encore le milieu social ?



Enfin, avec l'Empereur et L'amoureux, je retrouve ici cette notion de stabilité/sécurité et de contrôle/maîtrise de la situation. C'est comme si l'on se protégeait du monde extérieur. Nous avons avec l'empereur la notion de réussite, de réalisation de soi mais observons notre empereur : il tourne le dos à l'amoureux et son regard est tourné vers le monde ( l’épanouissement, la réalisation ) et ce besoin de changement dont je parlais tout à l'heure, en début de lecture. Alors à quoi, à qui, notre empereur tourne-t-il le dos ? A l'amoureux. Cet arcane fait référence à notre vie relationnelle et à ses plaisirs ainsi qu'aux choix que nous devons faire. Il n'y a qu'un pont entre le chiffre quatre de l'empereur et le six celui de l'amoureux. C'est le pape ( V ). Le pape est celui qui nous montre le chemin, c'est également celui qui communique. Alors qu'est-ce qui nous empêche de nous ouvrir aux autres ? Qu'est-ce qui nous empêche de communiquer ? D'aller vers les autres ? D'enjamber ce pont ? Est-ce pour vous un choix entre votre confort actuel et votre plaisir ? L'amoureux nous invite à nous interroger sur notre vie émotionnelle, relationnelle, sentimentale. Est-on actuellement heureux ? Épanoui dans nos relations ? Quels sont nos désirs ? Sont-ils assouvis ? Hésite-t-on entre deux situations ? Deux personnes ? Deux directions ? Fait-on ce que l'on aime ? Écoutons-nous notre cœur ou notre raison ? Nous sentons-nous réellement à notre place ? Une dualité entre garder les pieds sur terre ou suivre son cœur ? Tourne-t-on le dos à quelque chose qui nous semble interdit ? Le vrai bonheur, l'épanouissement, l'amour, l'amour de soi, de ses réels besoins et désirs ?


Mais que de questions cette semaine ! Que se passe-t-il ? Vous me direz dans les commentaires si cette lecture fait sens pour vous !


Sand

Si vous souhaitez une guidance personnalisée, vous pouvez me contacter via la page contact.

Je vous invite à vous inscrire à la newsletter en bas de page, si vous souhaitez recevoir une notification pour chaque nouvel article publié sur le blog et recevoir le taroscope directement dans votre boîte mail.